En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement.
Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.
En savoir plus et gérer les cookies
Logo : Bressuire
Mon compte
Préparation à l'accouchement

Avec des pratiques similaires à celles de l'aquagym, les futures mamans alternent différents exercices d'échauffement. Pour les réaliser, elles utilisent aussi de petits accessoires : frites, tapis, haltères, ballons, planches… Séances encadrés par une sage femme.

Se détendre et soulager certains petits maux

L'eau a pour effet de soulager la future maman. Si les séances de préparation à la naissance ont été inventées pour mieux appréhender l'accouchement, elles aident aussi les femmes à mieux connaître ce nouveau corps. La piscine joue donc un rôle essentiel. Une fois dans l'eau, votre corps semble plus léger. Vous êtes détendue, relâchée.

La sage-femme vous demandera, par exemple, de vous allonger sur le dos avec l'aide d'un tapis ou d'un flotteur. C'est magique, votre circulation sanguine est facilitée par les mouvements de l'eau. Les maux de dos et du bassin, les problèmes de transit, les jambes lourdes ne seront plus qu'un mauvais souvenir.

Mieux contrôler sa respiration

Les femmes qui ont participé aux cours de préparation à la naissance en piscine ont constaté de réels bénéfices sur leur respiration le jour de l'accouchement. Vous allez ainsi pouvoir travailler le souffle grâce à de petits entraînements d'apnée et d'expiration freinée. L'eau est utilisée comme un élément perturbateur, à l'image des contractions.

Par exemple : au moment de l'ouverture du col et lors de l'expulsion, il faudra une plus longue respiration. Vous apprenez ainsi à mieux contrôler votre respiration. Vous développez les muscles de la ceinture abdominale et vous réduisez considérablement le temps où vous devez pousser. Tous ces éléments vont contribuer à atténuer largement la sensation de douleur le jour J.